top of page
Rechercher

Plantes médicales, aromatherapie et compléments alimentaires, attention aux excès !

Dernière mise à jour : 1 mai 2021





Je me rends compte que, malheureusement, beaucoup de gens prennent des compléments alimentaires, des plantes médicinales et des huiles essentielles sans faire attention aux interactions, aux provenances ainsi qu'aux pauses thérapeutiques et les conséquences peuvent être graves.


La tentation est grande de trouver la nouvelle plante, la nouvelle huile, bref la solution miracle a nos problèmes, mais il n'y en a pas. C'est l'association de plusieurs choses, de plusieurs approches, qui finissent par faire la différence.

Et c'est différent pour chacune. Donc il faut essayer oui, si il n'y a pas de contre indication pour vous, mais surtout respecter certaines règles pour que ça ne termine pas mal.


Les huiles essentielles :


Elles sont partout et c'est toxiques, sur le site du centre anti poison France on peu lire que les cas d'intoxications graves sont de plus en plus nombreuses…

Les huiles essentielles sont merveilleuses, mais n'en mettez pas partout, surtout pas et jamais pour les enfants ! La plupart des huiles essentielles peuvent être neurotoxique, alors l'usage peut se faire a partir de 6 ans, de manière épisodique et avec l'accord d'un médecin. Pour les adultes, on les utilise sur peu de temps, 20 jours maximum et 3 fois par jours maximum.

On avale très rarement les huiles essentielles! La très grande majorité s'utilise en externe, et souvent diluée pour éviter les brûlures.

En conclusion, comme pour n'importe quel molécules, on les utilise aux juste doses pour profiter des bienfaits et on limite le nombre.


Les plantes médicinales :


De la même manière que pour les médicaments, les plantes médicinales ont des interactions. Certaines sont des phyto hormones, d'autres ont des effets sur le foie ou les reins, les dangers sont réels...

Si la plupart des plantes en infusion sont sans danger, il faut malgré tout veiller aux interactions, aux effets sur le corps. Prenons l'exemple de la réglisse, une plante connue et inoffensive...sauf qu'en cas d'hypertension elle peut être très dangereuse car elle fait monter la tension. L'aloès vera, ne doit jamais être prise avec des anti acides. En clair la aussi on est prudent et on ne prend pas plus de 4 ou 5 plantes et sur des courtes périodes de cures.


Les compléments alimentaires :


Alors là attention ⚠.

Achetez les en pharmacie en vérifiant la provenance. Si vous achetez sur internet, vérifiez aussi la provenance bien sûr, mais aussi la composition globale et toujours sur des sites sérieux et des produits français et biologiques. Attention aux molécules assemblées en Chine ou dans des conditions sanitaires déplorables.

Privilégiez toujours l'assiette plutôt que des gélules, elles peuvent vraiment aider en cas de carences épisodiques, mais sur le long terme c'est dans l'assiette que ça se passe. La santé est dans l'assiette ce n'est pas une blague, j'en fais moi même les frais quand je fais des orgies de charcuterie et de fromages, c'est merveilleux mais ça se paye! La modération et l'équilibre sont mes objectifs parce que ça marche !


Pour finir l'aromathérapie et la phytothérapie peuvent changer des vies, mais ce n'est pas parce que c'est facile d'accès que c'est sans danger. Pour profiter des bienfaits de la nature et vraiment aller mieux il faut être raisonnable et avoir une démarche saine.

C'est pourquoi, même si vous avez pensez que votre médecin va rejeter ces alternatives, il faut lui en parler. Vous pouvez sinon en parler aux pharmaciens ,ou a un naturopathe sérieux.


Soyons douces avec nos corps.


Prenez soin de vous !


Pensez a l'article sur les plantes médicinales ici




153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page